Procès en béatification

 

DOC210116-1

Une information, et non des moindres, qui concerne directement le Broussey et la vie de notre Province d’Avignon-Aquitaine : il s’agit de l’ouverture, le 19 janvier, par Mgr Ricard, Cardinal-archevêque de Bordeaux, du Procès en béatification du Père Hermann Cohen. Pianiste prodige, élève de Franz Liszt, juif converti au catholicisme avant d’entrer au noviciat des Carmes du Broussey en 1849, dont la chapelle abrite maintenant la dépouille mortuaire, celui qui fut en religion le frère Augustin-Marie du Très-Saint-Sacrement ne cesse depuis sa mort de susciter la dévotion de nombreux fidèles et d’obtenir de nombreuses grâces.

Le procès diocésain s’est donc ouvert le 19 janvier dernier, à la veille de l’anniversaire de sa mort, à l’archevêché de Bordeaux. Toutes les personnes qui ont été touchées par la vie du Père Hermann, ou ont reçu des grâces par son intercession, sont invités à se faire connaître et à donner leur témoignage dans le cadre de ce procès.

Partager votre avis